Accélération et dissipation dans les nébuleuses de pulsar

Les nébuleuses de pulsar sont le siège de phénomènes extrêmes en astrophysique, bien au-delà des conditions de nos laboratoires terrestres. Leur puissance lumineuse est alimentée par l’interaction d’un vent relativiste et magnétisé de paires électrons-positrons avec le rémanent de supernova externe. L’écoulement relativiste est lui-même produit par une étoile à neutrons fortement magnétisée, en rotation rapide. La nature de cette interaction, la nature du vent et l’origine des particules de très haute énergie qui peuplent ces sources sont des questions de première importance pour l’astrophysique des hautes énergies.
L’objectif de cette thèse est de développer cette thématique et de progresser dans ces directions, en mariant une modélisation analytique avancée de ces objets avec des simulations numériques de pointe de la microphysique, en tirant le meilleur parti de la complémentarité des expertises des collaborateurs du projet.

JPEG - 158.3 ko

Multi-wavelength image of the Crab pulsar wind nebula.